Mélatonine : faut-il en prendre ou pas ?

Une bonne nuit de sommeil nous permet de nous débarrasser des tensions et de la fatigue accumulée durant la journée. Mais à certains moments, les bras de Morphée refusent de nous accueillir. Nous éprouvons alors des problèmes comme la difficulté d’endormissement, des réveils intempestifs, voire l’insomnie chronique. Ces différentes manifestations indiquent que nous souffrons de troubles du sommeil. À la longue, les effets négatifs peuvent impacter sur la santé en général.

Pourquoi a-t-on du mal à trouver le sommeil ?

Les explications sont nombreuses en matière de causes. Mais un point commun les rassemble toutes. Il s’agit d’un problème lié à un défaut de création de la mélatonine. Appelée également l’hormone du sommeil, le cerveau la produit naturellement, en fonction de stimuli qui déclenchent sa fabrication. Normalement, le processus démarre à la tombée de la nuit, lorsqu’il commence à faire sombre et que les yeux détectent la disparition de la lumière du jour. Malheureusement, l’influence du train de vie actuelle, la technologie et le stress créent des difficultés au déclenchement du processus, et la fameuse hormone n’est plus produite en quantité suffisante, ou même plus du tout. Le recours au complément alimentaire peut venir en solution, mais il faut bien se renseigner avant de s’y engager. De nombreux sites comme top-complement.fr fournissent tous les détails sur la mélatonine.

Faut-il prendre de la mélatonine ?

Comme pour tous les maux du corps, la meilleure solution reste les produits naturels. Cependant, le recours à la médecine peut s’avérer nécessaire pour les traitements d’attaque ou d’entretien. Pour le cas du trouble du sommeil en particulier, le soin consiste à combler le besoin en mélatonine. Le complément alimentaire vise alors à redonner au corps la possibilité de retrouver un cycle normal, pour produire naturellement l’hormone après un certain temps. Malgré tout, la posologie de la mélatonine doit impérativement suivre des règles strictes. L’avis médical est nécessaire, notamment en fonction de l’état physique (femme enceinte, allaitante) ou pathologique (si un traitement médicamenteux est en cours).

Quand la prendre ?

Quoi qu’il en soit, lorsque le besoin se fait pesant, il faut consulter pour prendre de la mélatonine en complément alimentaire. Elle ne guérira pas l’insomnie, mais au moins, elle amènera le corps à retrouver son cycle naturel normal. Adopter un mode de vie plus sain, parallèlement au traitement, aidera également le cerveau à optimiser son fonctionnement et parvenir à reproduire la mélatonine en quantité suffisante pour mieux dormir.

Les compléments alimentaires anti-âge : en quoi consistent ?
Compléments alimentaires minceur : Lesquels utiliser ?