Quelles sont les compléments alimentaires pour faire monter la créatinine ?

Le corps humain est un organisme complexe composé de plusieurs organes. Chaque organe a un rôle précis et a des besoins spécifiques en termes d’apports alimentaires. Si le cœur a comme rôle d’alimenter le corps en oxygène, les reins, quant à eux, sont présents pour éliminer les déchets présents dans le sang. Il y a, à cet effet, deux types de déchets que ces derniers éliminent. L’urée, déchet des protéines dégradés et la créatinine sont les deux principales pertes que les reins filtrent dans la circulation sanguine. La créatine, source de la créatinine, est produit par l’organisme humain grâce à plusieurs éléments. Pour pouvoir augmenter le taux de créatinine, il faut logiquement que la personne en question augmente sa consommation d’aliments contenant les acides favorisant la création de créatine. Avec la médecine moderne, il est maintenant possible de hausser son taux de créatinine avec des compléments alimentaires.

La prise de supplémentation pour augmenter son taux de créatinine

Si d’une manière générale les acides aminés sont détectables dans les aliments du quotidien, il est maintenant possible de consommer de la créatine de synthèse pour augmenter son taux de créatinine. En effet, seul un taux de créatine élevé peut amener une hausse de la créatinine. Dans la vie courante, la créatine est de suite disponible sous forme de poudre blanche. Pour faire monter le taux de créatinine, il suffit de dissoudre la créatine sous forme de poudre dans de l’eau. Ainsi, vous n’aurez pas à consommer une grande quantité d’aliments riches en acides aminés. Comme pour les vitamines, avoir un peu plus que d’habitude de créatinine ne nécessite que la prise d’un complément alimentaire de synthèse. Vous n’avez pas à vous inquiéter. Bien que la créatine soit de synthèse, elle reste toujours un supplément de nutrition naturel. Il n’y a donc aucun risque de complications pour votre santé.

Pourquoi est-ce important d’apporter à un niveau supérieur son taux de créatinine ?

Pour ceux qui pratiquent du sport, un taux élevé de créatinine est indispensable pour les séances intenses et de courte durée. En effet, la performance du corps durant ces périodes s’améliore largement face au taux habituel de créatine. La différence de performance est sentie. Mais aussi, le rapport entre muscle et gras dans le corps progresse nettement. Avec un taux à la hausse de créatinine, la masse musculaire du corps est au-dessus de la masse de gras. Elle permet effectivement de favoriser la rétention d’eau pour plus de volume dans les muscles. Pour ceux qui sont atteints du diabète, c’est un moyen efficace pour diminuer votre taux de glucose. Ainsi, l’augmentation de la créatinine ne se limite pas à traiter les troubles de nerfs liés à un manquement de créatine. Elle agit aussi sur différentes maladies et pathologies, qu’elles soient liées aux muscles ou non. Par ailleurs, la créatine permet de traitement les insuffisances cardiaques.

Quelques conseils en matière de créatine et d’aliments contenant les acides aminés à consommer

Il est bon à savoir que les acides aminés indispensables pour la créatine sont présentes dans plusieurs aliments que vous consommez au quotidien. Pour les amateurs de sushi et de viande crues, les thons et les saumons s’avèrent être source d’une généreuse quantité. En effet, ces viandes consommées cru vous apporteraient entre trois à cinq grammes de créatine. Si avant l’aube des années 90 seules les animaux vertébrés créaient de la créatine, cette théorie a été réfutée quatre ans plus tard. En effet, même les plantes en produisent malgré une production à faible quantité. Les cerises, par exemple, contiennent 0,02 grammes par kilo. Pour les végétariens, il est donc assez difficile de trouver des aliments sans viande animale pour créer rapidement de la créatine. Ce qu’il leur faudrait serait donc de consommer des aliments ayant une fort teneur en méthionine, glycine et arginine.

Trouver un spécialiste de la vente de compléments alimentaires bio en ligne
Vitamines : comment prévenir et soigner les carences en vitamines ?