Huiles de CBD : comment bien choisir ?

Huiles de CBD

Parfois appelée « cannabidiol », le cbd huile n’est rien d’autre qu’une sorte de cannabinoïde végétal. Elle est donc nécessairement présente dans la fleur de chanvre sous forme d’acide cannabidiol. Il est ensuite censé passer une phase de décarboxylation pour se transformer en CBD et procurer les bienfaits qui lui sont attribués : antioxydant, médicament antiépileptique, orexigène, relaxant musculaire, neuroleptique atypique, antidépresseur, anxiolytique, anti-inflammatoire et anti asthmatique. Mais, comment choisir l’huile de CBD ?

Une production française et biologique !

La culture de l’huile de cbd bio est à encourager. En effet, elle est tout aussi bénéfique pour l’environnement en termes d’eau, d’air, de biodiversité, de qualité des sols, de préservation. Cela profite non seulement au consommateur, mais aussi au produit final. Elle milite contre l’utilisation de produits chimiques OGM, d’additifs, de pesticides ou encore de substances de synthèse. Il est également recommandé de choisir des produits français. Ceux-ci sont tenus de correspondre aux règles françaises de culture biologique du CBD. En outre, la culture locale est en mesure de réduire l’intermédiaire entre les consommateurs et les plantes de CBD, ce qui garantit un prix exact et une plus grande transparence sur les niveaux d’extraction et de production. Il est également fortement recommandé d’éviter que les huiles soient transportées depuis l’étranger. Les produits fabriqués à partir de CBD ne répondent pas à des règles de transparence similaires et courent généralement le risque d’être mal étiquetés, voire d’inclure des indications de facteurs nocifs tels que des métaux lourds. Ils sont également susceptibles d’avoir un niveau réel de Δ-9-tétrahydrocannabinol supérieur à la limite légale dans l’UE, rappelons qu’il ne doit pas dépasser 0,2 %. Vous risquez de voir vos achats confisqués par les douanes, voire de faire l’objet de poursuites dans certaines circonstances.

Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien

Sa méthode d’extraction !

Avec de nombreuses techniques, l’extraction permet de séparer les principes actifs sélectionnés afin d’avoir une concentration constante et exacte dans le produit final tel que le RSO, la résine ou l’huile de cbd. La précision de ce dosage est principalement requise en phytothérapie, car il peut être ajusté en fonction de l’efficacité observée sur les signes ciblés par le patient. Lorsque l’on choisit une huile de cannabis ou un autre produit issu du chanvre, il est nécessaire de comprendre sa méthode d’extraction. Il en existe plusieurs : à base de solvant (le naphta utilisé pour la fameuse huile de cannabis, le propane, le DHO, le butane ou l’alcool) ou encore à base de fluide supercritique. En fait, le type d’extraction a un impact sur la capacité de ce dernier produit. Pour expliquer, l’extraction par solvant a tendance à provoquer plus de pertes d’hydrocarbures aromatiques que les autres méthodes. Cependant, l’extraction par solvant est différente des autres. L’utilisation de l’alcool garantit un meilleur effet de filtration, de sorte qu’il ne reste aucun résidu à la fin de la procédure, contrairement au butane, qui est l’un des solvants les plus compliqués à filtrer, ou au DHO.

Le dosage et la concentration qui vous conviennent !

Une fois que vous avez déniché des huiles biologiques et de fabrication française, vous devez vous renseigner sur les innombrables concentrations de cannabis disponibles. Il en existe qui vont souvent de 2,5 à 30%. C’est la concentration la plus courante qui constitue l’huile de chanvre à 10%. La concentration en question est primordiale pour comprendre le dosage, c’est-à-dire la quantité de cannabis ingérée dans chaque dose de toutes les gouttes. Pour expliquer, pour 10 ml d’huile à 5% : ces 10 ml contiennent 500 mg. Cela équivaut à 50 mg /millilitre. Notez que 1 ml est équivalent à 20 gouttes et que chaque goutte contient 2,5 mg de cannabis. Une fois que vous avez compris la capacité précise de cannabis dans chacune des gouttes, vous êtes obligé de définir le dosage le plus approprié de l’huile de cbd bio, c’est-à-dire le nombre de milligrammes que vous voulez pour obtenir les effets désirés. C’est la partie la plus difficile, car chaque personne est exceptionnelle et possède un principe endocannabinoïde tout aussi exceptionnel. Par conséquent, aucun protocole de dosage ne s’applique à tout le monde. Il est donc fortement conseillé de suivre la suggestion  » commencez bas et commencez lentement « , ce qui signifie que vous devez commencer par une petite dose et l’augmenter petit à petit jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint.

Trouver un spécialiste du CBD à Toulouse
Conseils pour acheter des produits de CBD de qualité